• EBL Rapport annuel Finances 2015.

Avant-propos d’Erich Geiser, président du Conseil d’administration, et d’Urs Steiner, CEO d’EBL

Rapport financier 2015

Les marchés européens de l’électricité sont dominés par des prix de gros à leur plus bas niveau depuis dix ans. Un sérieux défi pour tous les producteurs d’énergie conventionnels. Le choc est d’autant plus important qu’aucun bouleversement majeur ne s’était produit pendant des décennies. Les raisons de cette chute des prix en sont multiples : faiblesse conjoncturelle, subventions massives pour l’énergie éolienne et solaire dans l’Union européenne (en Allemagne surtout), faiblesse des prix du pétrole et du gaz et échec du négoce de certificats d’émissions de CO2. La situation a encore été aggravée par les surcapacités internationales résultant de la remise en activité de centrales au charbon qui avaient été mises à l’arrêt. Tous ces facteurs ont entraîné des distorsions sur les marchés internationaux et contraignent les groupes énergétiques nationaux et internationaux à remettre en question leur modèle d’affaires et à s’adapter aux nouveaux enjeux. Il faut dire adieu aux anciens modèles de pensée : des réformes structurelles et organisationnelles impératives et radicales déboucheront sur de nouveaux modèles d’affaires dans le secteur de l’énergie. Le défi est de taille, puisqu’il s’agit en effet de trouver dans ce processus de réforme le juste équilibre entre les décisions indispensables à court terme et l’orientation stratégique à long terme.

Les bouleversements du marché se font également sentir pour les fournisseurs d’énergie régionaux. Ils n’ont pas d’autre choix que de remettre en question et d’adapter leur orientation stratégique et opérationnelle. EBL ayant très tôt engagé des réformes industrielles visant à optimiser les coûts, elle peut désormais en récolter les fruits. Dès 2004, le Conseil d’administration et la Direction ont mis en œuvre le projet d’amélioration de l’efficacité « Fit04 ». Il a été suivi, huit ans plus tard, par le projet d’optimisation des processus « flink12 », tous les processus opérationnels ayant été passés au crible dans la perspective de leur efficacité. EBL a enregistré une forte croissance quantitative et qualitative, bien qu’elle se soit principalement focalisée sur l’optimisation des coûts ces dernières années. L’innovation, l’esprit pionnier et la durabilité revêtent une grande importance à cet égard. La volonté d’EBL de faire de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables des piliers essentiels de son activité en complément de l’approche industrielle visant à optimiser les coûts a également une incidence positive sur le positionnement actuel d’EBL.


« La mutation du secteur de l’énergie de l’‹ ancienne › à la ‹ nouvelle technologie › requiert des modèles d’affaires nouveaux et novateurs. »


Urs Steiner, CEO d’EBL

Grâce à cette stratégie profondément ancrée depuis des décennies et à sa concrétisation résolue, EBL parviendra à s’affirmer malgré la difficulté croissante des conditions-cadres et à proposer à ses clients des produits et des prestations durables et de grande qualité.

Au cours de l’exercice 2015, EBL a une nouvelle fois réussi à consolider et même à développer ses compétences de base « énergie » et « télécommunication ». EBL restera en mesure de tirer parti de ses opportunités de croissance durable en toute indépendance, grâce aux progrès réalisés dans tous les domaines d’activité et à un solide résultat financier. À cet effet, nous avons cependant besoin des meilleurs collaborateurs, capables de penser et d’agir en entrepreneurs. C’est le seul moyen d’honorer notre leitmotiv et de nous améliorer jour après jour.

Nous remercions les membres de la Direction et tous les collaborateurs pour leur engagement sans faille au cours de l’exercice écoulé. Nous les remercions aussi d’être ouverts au changement et de soumettre régulièrement des propositions d’amélioration des processus dans le cadre de « flink12 ». Nous aimerions également remercier tous les délégués et membres du Conseil d’administration pour leur confiance à notre égard et leur collaboration toujours empreinte de respect.


Perspectives

Alors que les prix resteront durablement à un faible niveau sur le marché de l’électricité, les futures conditions-cadres politiques sont difficilement prévisibles. Aussi, la situation sur le marché restera-t-elle tendue à plus long terme. EBL poursuivra sans relâche ses programmes d’amélioration de l’efficacité et se développera sur le marché partiellement libre avec des produits d’avenir. Le savoir-faire reconnu, la stabilité de la situation financière et l’ancrage régional de la coopérative assureront également la position d’EBL à l’avenir et garantiront à la clientèle des solutions innovantes en matière d’énergie et de télécommunication.

Erich Geiser
Président du Conseil d’administration

 

Urs Steiner
CEO d'EBL

Éloge funèbre de Reinhold Tschopp

Patron visionnaire et homme de terrain – des actes plutôt que des discours

Éloge funèbre de Reinhold Tschopp

Liestal. Reinhold Tschopp est décédé à l’âge de 59 ans, le mercredi 5 août 2015, à la surprise générale.

Son cœur a cessé de battre durant ses vacances à Adelboden. Nous avons tous du mal à réaliser la nouvelle. Depuis 1986, Reinhold Tschopp, né le 24 décembre 1955, de Waldenburg, dirigeait avec son frère l’entreprise familiale RERO AG, à Waldenburg, une société fondée en 1882. Il en gérait les affaires avec succès en tant que président et délégué du Conseil d’administration depuis octobre 1993.

Reinhold Tschopp siégeait également au Conseil d’administration d’EBL depuis 1993 avant d’en être élu président en 1998. Durant son activité d’administrateur, qui s’est étendue sur plus de deux décennies, Reinhold Tschopp a joué un rôle déterminant dans l’évolution stratégique et dans le positionnement unanimement reconnu d’EBL. Homme de terrain tourné vers l’avenir, il a apporté un soutien ciblé et circonspect aux projets innovants et visionnaires de la Direction avec ses collègues du Conseil d’administration. Ce dirigeant exigeant à la stature imposante qui avait déjà su gérer de nombreuses crises a réussi à s’imposer avec un style de direction collégial. Il fut une source d’inspiration et un partenaire consciencieux lors de décisions difficiles. Son action s’est toujours appuyée sur une réflexion et une action écologiques et durables, comme en témoigne l’orientation d’EBL.

Reinhold Tschopp n’était pas homme à faire de longs discours. Il convainquait par sa nature sans détour, intelligente et concentrée. Son approche réfléchie faisait de lui un auditeur hors pair, notamment dans les négociations, capable de résumer les faits avec précision.

Patron intègre et souverain, il avait à cœur d’assumer en tout temps la responsabilité de son action. Il a apporté la preuve de cette droiture l’an dernier dans l’affaire de la « pollution de la Frenke », lorsqu’il a communiqué clairement au nom de son entreprise à Waldenburg : « Si nous devions avoir confirmation que nous sommes bien à l’origine de la pollution, j’en assumerai toute la responsabilité. » Ses amis le surnommaient affectueusement « Böbbel ». Ils le connaissaient comme un être sociable, généreux et drôle, ayant le cœur sur la main. Nous garderons à jamais en mémoire les fêtes que nous avons pu célébrer en sa compagnie. Il avait pour passion l’eau et la navigation. Plus jeune, il avait été lui-même un navigateur et joueur de tennis de talent. En tant que membre du comité directeur, Reinhold Tschopp était également très proche de la société de tir. Dans son chalet à Adelboden, qu’il venait tout juste de rénover avec amour, il souhaitait passer quelques belles journées avec sa compagne, loin des tracas du quotidien.

En la personne de Reinhold Tschopp, nous perdons non seulement un président responsable et d’une loyauté sans faille, mais aussi un ami joyeux, crédible et authentique.

Il va beaucoup nous manquer.

Urs Steiner
CEO d’EBL

Division Courant

«La suppression du cours plancher de l’euro par la BNS met à l’épreuve l’économie exportatrice suisse mais aussi les fournisseurs d’énergie. La baisse des prix du courant accentue la concurrence et favorise le développement de nouvelles offres.»

Tobias Andrist, directeur de la division Courant

Plus de 700 offres de fourniture d’électricité ont débouché en 2015 sur une augmentation satisfaisante du portefeuille clientèle

Les énergies renouvelables encouragées par les pouvoirs publics et la baisse des prix du charbon, du gaz et des certificats de CO2, alors même que les ventes de courant stagnent, ont fait tomber les prix de l’électricité à leur plus bas depuis dix ans et causé de très sérieux soucis aux grandes centrales hydrauliques suisses. L’ouverture complète du marché de l’électricité est reportée à 2020 au plus tôt.

La concurrence en matière de vente d’électricité se concentre et s’intensifie donc de plus en plus autour des grands comptes. EBL a pu se positionner comme un fournisseur d’énergie innovant sur le marché suisse et conquérir des parts de marché grâce aux nouveaux produits « énergie de réglage » et « gestion de charge ».

La concurrence acharnée en Allemagne a entraîné une légère diminution de la clientèle chez électricité suisse.

Grâce à l’engagement résolu des collaborateurs impliqués et aux nouvelles capacités dans le domaine de la commercialisation en ligne, la tendance a pu être inversée en fin d’année, avec une accélération de la croissance. EBL dispose d’un savoir-faire unique sur le marché libéralisé de l’électricité, grâce à électricité suisse. Ce savoir-faire constituera un facteur de compétitivité essentiel lors de l’ouverture complète du marché suisse.

La prise en charge de la gestion de la centrale thermique solaire en Espagne par EBL en mars a pu être menée à bien avec succès. L’exploitation de la centrale est ainsi assurée à long terme.

Division Réseau

«Des infrastructures plus intelligentes et de nouveaux modes de pensée sont indispensables pour réaliser un développement efficace des énergies renouvelables.»

Andrea Zinsli, directeur de la division Réseau

 

La distribution de courant fiable et économique constitue notre priorité

Une disponibilité élevée du courant de 99,997% a pu être atteinte, bien que la chaleur exceptionnelle durant l’été ait occasionné des défaillances au niveau du matériel et quelques dérangements.

Les tarifs d’utilisation du réseau ont été stabilisés grâce à des mesures d’amélioration de l’efficacité et ce, en dépit des augmentations des redevances à la Confédération et de la hausse des coûts du réseau de transport de Swissgrid. Afin de maintenir le niveau de qualité de la distribution du courant, EBL investit chaque année plusieurs millions de francs dans l’entretien et le développement de l’infrastructure de réseau. La nouvelle sous-station Raurica a été achevée et mise en service avec succès à la fin de l’exercice sous revue.

La livraison d’électricité à Coop (centre de production et de logistique LoBOS, qui couvre une surface équivalente à onze stades de football), a eu lieu comme prévu début 2016. La réalisation du branchement pour Salina Raurica constitue la pierre angulaire de la future promotion économique de cette région.

Des projets et des services ont été réalisés avec succès pour de nombreux clients dans les domaines stations de transformateurs, lignes et éclairage public.

À Frenkendorf, Bâle-Campagne, on compte jusqu’à 2000 heures d’ensoleillement par an. Quarante propriétaires de maisons du lotissement « Eich » ont installé une installation solaire. EBL et ses partenaires ont mis en œuvre une solution « Smart Grid » innovante pour le raccordement au réseau. Le bilan dressé conjointement avec les habitants est positif.


Nouvelle société réseau Jura Nord

La collaboration d’EBL, d’EBM et d’IWB dans le domaine de la haute tension (niveaux de réseau 2 et 3 avec des tensions entre 145 000 et 50 000 volts) vise une réduction des coûts et une amélioration supplémentaire de la sécurité d’approvisionnement dans la région.

Division Chaleur

«Les ventes de chaleur d’EBL et des sociétés de chauffage sous sa gestion ont augmenté de 4,1 points de pourcentage à 179 748 MWh (2014 : 172 695). La production décentralisée de courant dans les centrales de cogénération a, en revanche, baissé de 5,5 points de pourcentage à 5704 MWh (2014 : 6037).»

Beat Andrist, directeur de la division Chaleur

Plus de 48 000 tonnes d’économies de CO2 par an grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables

L’exercice sous revue a été légèrement plus froid que l’exercice précédent mais plus chaud que la moyenne pluriannuelle. Les degrés-jours de chauffage ont augmenté de 11,6% en 2015 (2678) par rapport à 2014 (2400) mais se situent 8,7% au-dessous de la moyenne pluriannuelle (2932).

EBL est responsable de la gestion commerciale et de l’exploitation de 56 réseaux de chaleur et grandes installations de contracting, à savoir 35 installations à combustion de copeaux de bois, une chaudière à pellets, 6 centrales de cogénération, 10 installations de pompes à chaleur, une installation de récupération de chaleur provenant de l’incinération des boues, une installation de ventilation industrielle, une installation à combustion conventionnelle et une installation industrielle de refroidissement.

Les réseaux de chaleur EBL approvisionnent 823 clients avec une puissance de 52,8 MW. Les sociétés affiliées approvisionnent 940 clients avec une puissance de 67,7 MW.

EBL détient une participation dans les sociétés de chauffage suivantes : EBL Fernwärme AG, AWV Abwasserwärmeverbund Sissach AG, WL Wärmeversorgung Lausen AG, Beotherm AG Interlaken, AVARI AG Interlaken, WV Roggwil AG, WV Aquabasilea Pratteln et WV Dürrenhübel Pratteln.

L’énergie mise en œuvre est la suivante : bois 62%, gaz naturel et mazout pour l’exploitation en charge de pointe 20%, gaz naturel pour la production de chaleur et de courant dans les centrales de cogénération 9%, récupération de la chaleur provenant de l’incinération des boues/chaleur industrielle 4% et énergie électrique (électricité issue de l’énergie hydraulique) pour récupération de chaleur perdue au moyen de pompes à chaleur 5%. La part des énergies renouvelables est donc supérieure à 70%.

L’utilisation systématique des sources d’énergie renouvelable, telles que les chaudières à bois, la récupération de chaleur dissipée, la chaleur ambiante et solaire, a permis d’assurer la substitution de 17,3 millions de litres de mazout pendant l’exercice sous revue.

Division Telecom

«EBL fournit des signaux télévisés à quelque 100 000 ménages. Cela fait longtemps que le raccordement au réseau câblé ne se limite plus à la télévision. Aujourd’hui, il est en outre possible de téléphoner à des tarifs extrêmement intéressants et de surfer à grande vitesse sur Internet.»

Adrian Koessler, directeur de la division Telecom

Bien plus que la télévision. Le raccordement au réseau câblé est devenu un raccordement multimédia depuis bien longtemps

Nos clients passent à la vitesse supérieure avec le raccordement au réseau câblé d’EBL. Depuis la libéralisation des télécommunications en 1998, des données peuvent également être transportées via le réseau de télévision, en plus des signaux de télévision. Alors que seule la transmission de la télévision linéaire était autrefois autorisée, il était dès lors également possible de téléphoner et de surfer sur Internet. Il a toutefois fallu attendre près de 8 ans pour que la technologie et les réseaux de télévision câblée soient en mesure d’assurer une transmission de qualité des données en plus du signal de télévision.
 
Le raccordement actuel au réseau câblé va bien au-delà de la télévision et est devenu un raccordement multimédia. Grâce à notre autoroute de données large bande, nous avons pu conquérir, en 2015, un nombre particulièrement important de clients dans toutes les régions et accroître la vente de prestations complémentaires en conséquence.

Le développement de la clientèle est particulièrement satisfaisant en Romandie, sur le Plateau bernois, dans l’Emmental et dans la région de Lucerne.

En tant que prestataire régional de télécommunications, nous avons à cœur d’être parfaitement joignables pour nos clients et partenaires et d’apporter une réponse satisfaisante aux besoins et exigences de nos clients. Nous avons rapidement constaté que des conseils personnels étaient la clé d’une satisfaction élevée de la clientèle.

La demande de conseils et d’installations à domicile a donc bénéficié d’un réel engouement et représente un aspect essentiel de la satisfaction et fidélisation élevées de la clientèle.

EBL mise non seulement sur une excellente prise en charge de la clientèle dans le domaine du conseil mais investit aussi sans cesse dans la modernisation des réseaux câblés, afin de satisfaire aux dernières exigences techniques.

Le rapport financier 2015 – Chiffres

Une nouvelle norme de présentation des comptes pour EBL


Je suis heureux de pouvoir vous présenter les premiers comptes consolidés du Groupe EBL établis selon la nouvelle norme de présentation des comptes Swiss GAAP RPC. Swiss GAAP RPC signifie « generally accepted accounting principle », ce que l’on peut traduire par « Principes comptables suisses communément reconnus des recommandations relatives à la présentation des comptes » (RPC).

Cette norme de présentation des comptes très répandue dans les grandes entreprises en Suisse demande que la situation patrimoniale et les résultats de la société soient présentés conformément à la situation réelle. La constitution de réserves latentes arbitraires en diminuant l’évaluation des actifs ou en relevant l’évaluation des dettes ou des provisions est proscrite. L’objectif consiste à donner au lecteur du rapport une vision objective de la situation patrimoniale et des résultats de la société.

Jugez par vous-même : le Groupe EBL est une entreprise parfaitement saine, grâce à une gestion cohérente des coûts, à des processus allégés et à des collaborateurs enthousiastes !

Alain Jourdan
CFO EBL

FAITS – Rapport annuel Finances 2015
Feuilletez ou téléchargez le document
Feuilletez le document
Téléchargez le document